SECHE SERVIETTE ENCASTRABLE ET RETRACTABLE

        

Remonter
Accoudoirs
Accoudoirs (2)
Allumage frigo
Caméra de recul
Châssis  AL-KO
Chauffage
Coffre sous dînette
Coffre sous châssis
Convertisseur 220V
Améliorer couchages
Douche extérieure
Fauteuil pivotant
Glissiere
Insonorisation
Ikéa
Led (Spot)
Lit pour enfant
Marchepied
Marchepied (ht)
Mise hors gel
Parabole orientable
Portable mouchard
Porte-ski
Rangements
Rallonge de  table
Rideau cabine
Seche serviette
Sécurité
Vanne de vidange
Ventilateur de frigo
Ventilateur (2)

Un sèche serviette du commerce peut vite prendre de la place, généralement on en a besoin quand on n'utilise plus la douche … pendant c'est préférable qu'il ne gêne pas.

 L'idée

Mettre entre deux portes de placard un sèche serviette sans prendre de place. En effet une fois replié il ne dépasse pas l'épaisseur des portes de placard, ouvert il permet de mettre deux serviettes ou de faire sécher un peu de linge.

Le plus gros tube est un tube de penderie en aluminium anodisé de 30x15 pour rester dans les tons de mon fourgon, généralement on les trouve chromé ou laqué blanc, là je l'ai trouvé chez Bricozor , j'ai également pris les 2 bouchons noir à mettre aux extrémités. Pour que le sèche serviette soit rétractable j'ai utilisé un tube en aluminium anodisé de 10. En position fermée celui-ci rentre dans le placard ne prenant pas (ou que très peu) de place. Ce tube a également servi à réaliser le deuxième brin. C'est là que le bricolage c'est un peu compliqué car il a fallu faire une pièce avec une machine 3D. Ce n'est pas que la pièce à réaliser soit compliquée, c'est qu'il faut disposer d'une imprimante 3D. Ce deuxième brin crée une épaisseur en position fermée, ce qui facilite la prise pour sortir le seche-serviette.

 

Sur les tubes qui rentreront dans le meuble, mettre à l'une des extrémités une tige fileté de 8mm de diamètre, elle rentre en force. Percer le tube de penderie et fixer le tout avec l'écrou : tout est invisible

 Pour le deuxième brin comme il a aussi d'un diamètre de 10mm il faut réaliser la pièce de liaison entre les tubes avec une machine 3D. Cette pièce va permettre au deuxième brin de coulisser sans rayer les deux tubes. En sortie de la  machine 3D l'aspect visuel n'est pas au top: on voit chacun des filaments. Je l'ai donc limé, puis passé différents papiers abrasif, pour finir avec un grain fin (papier pour carrosserie). Pour retrouver le noir brillant j'ai fait la finition avec du Mirror : sur les photos on voit bien la différence. (on m'a également indiqué qu'avec le dernier papier abrasif on peut mettre du WD40 pour enlever l'aspect blanchâtre du ponçage) 

Pour qu'en position ouverte le tube ai une bonne prise: j'ai rallongé la prise sur le bois. En perçant un morceau avec une mèche de 10 puis en le coupant en deux. Au bout du tube une vis pour éviter que le tube sorte de son logement lorsque l'on déploie le sèche-serviette. Pour éviter que cette vis frotte sur le linge dans le placard, j'ai mis un tuyau noir de jardin (pour le goutte à goutte)

Le sèche-serviette en position fermée et ouverte

 

Budget (12/2016) 
Prévoir une vingtaine d'euro pour la tringle + les bouchons et une dizaine d'euros pour le tube de 10. Après reste la fabrication de la pièce avec la machine 3D

 

Pour nous contacter